Le Musée d'Art Moderne et Contemporain de Cordes possède la quasi totalité de l'œuvre de Maurice Baskine (1905 - 1968). Membre du groupe surréaliste, Baskine s’en écarta en 1951 pour poursuivre son œuvre en solitaire. Côtoyant surréalisme et art brut, il élabora, dans la ligne de l’alchimie, ce qu’il appela “fantasophie”, travaillant en relief une matière composite.

Baskine est cet élève de Nature qui sait dégager de la matière la plus obscure, le feu qui couve et brille lorsqu’il arrive au contact d’un esprit encore en possession du don originel” (Aimé Patri)